RN20 : la mort frappe encore au coeur de Montlhéry

Un de nos nouveaux inscrit vient de nous en avertir et d’autres nous ont fait parvenir films et photos : une nouvelle fois, la RN20 a durement frappé dimanche soir au plein centre de Montlhéry.

Il y a peu de temps, nos élus se congratulaient de la mise en place d’un feu rouge a%CC%80 la Ville-du-Bois (voyez le blog de Jérome Cauët, du groupe socialiste, évoquant ses « chantiers d’été »), un feu rouge en 40 ans. Ils ont posé devant, se sont offert un article dans le journal Le Parisien pour immortaliser « l’action » menée sur la RN20 au cours de leur mandat. Maintenant, lorsqu’ils seront interpellés par la population, ils pourrons dire, « Nous avons agit, nous avons offert un feu rouge aux Habitants ». Lisez les atermoiements de NKM, qui n’est que, rappelons le, Ministre des Transports…Un ministre des transports qui ne peut obtenir d’un préfet qu’il interdise l’accès aux Poids-lourds d’une route interdite aux plus de 3,5t,  ou que quelques kilomètres d’un voie dangereuse passe a%CC%80 50 km/h…

La sécurité de la RN20 au sein de nos communes se pose une nouvelle fois de manière brutale. Tout le monde le sait, les voies d’insertion situées a%CC%80 droite des deux sens de circulation sont utilisées par les chauffards pour gagner quelques secondes, mettant en péril, lorsqu’il se rabattent, eux-même, mais surtout les autres conducteurs et les piétons qui malencontreusement stationneraient sur les trottoirs en attente d’un bus, ou qui circuleraient le long de la voie. Nous dénonçons l’absence d’action des élus, seuls habilités a%CC%80 agir, depuis longtemps.  C’est sur cette troisième voie, dans le sens Province-Paris, que deux véhicules se sont violemment percutés dimanche en fin d’après midi a%CC%80 la hauteur du garage Alpha-Roméo. Le premier véhicule après être monté et avoir roulé sur le trottoir s’est écrasé dans un pylone, le second, une petite voiture grise s’est encastré dans le premier par l’arrière. L’avant de la voiture n’existait plus, laissant imaginé la violence du choc et la vitesse initiale du véhicule. Les pompiers ont longuement travaillé. La Police a mobilisé de nombreux véhicules et inspecteurs pendant de longues heures.

Les pompiers tendent un drap blanc a%CC%80 proximité du véhicule accidenté pour éviter que les conducteurs ne voient l’intolérable,
sous le regard incrédule d’une affiche qui appelle a%CC%80 « donnez a%CC%80 + de vie »….

Que dire de plus? Indignation, dégout, rancoeur et tristesse de voir se poursuivre cette absolue indifférence des élus devant la mort d’êtres humains. Encore une fois, la régulation de cette voie ne serait pas complexe. Quelle sera la réaction du Maire de Montlhéry, Claude Pons auprès des autorités régionales qui ont la gestion de la RN20? Nous le lui demanderons. Que fera t-il lui-même qui a entre ses mains la gestion de la sécurité de part et d’autre de la voie? Nous attendons toujours le début du commencement d’une action.

WordPress Themes