Montlhéry : Un nouvel accident de poids-lourd qui aurait pu être dramatique

Le Camion Espagnol a fini sa course dans le passage souterrain habituellement emprunté part les piétons.
Le pylône au premier plan a été couché par le choc

Hier au soir, en pleine nuit, alors que des milliers de camions déferlent sur Montlhéry, défilant en un alignement bruyant et ininterrompu, le chauffeur d’un camion espagnol perd le contrôle de son véhicule et va s’encastrer a%CC%80 l’intérieur du passage souterrain a%CC%80 la hauteur du garage Alfa-Roméo. Prémonition?

Nous mettions en garde le Préfet Michel Fuzeau dans notre dernier article, sur l’engagement de sa responsabilité vis-a%CC%80-vis de son incapacité a%CC%80 protéger les populations sur la Route Nationale 20, en particulier dans l’application de l’interdiction des plus de 3,5 t sur cette voie. Absence des forces de l’ordre, incapacité du préfet (qui changera surement après les élections) a%CC%80 faire appliquer la loi, excès de vitesse permanents, tous les ingrédients sont  réunis pour une catastrophe annoncée : une nouvelle fois, nous venons de frôler le drame.

Il semble que le maire de Montlhéry, lassé de l’incapacité du Préfet ait décidé de promulgué un arrêté municipal limitant la vitesse a%CC%80 50 km/h sur la nationale 20, une nécessité que le Comité Nationale 20 réclame depuis plusieurs années. Nous soutenons évidemment une telle initiative. A quand le respect de l’interdiction des plus de 3,5 tonnes?

Image classique de la RN20 la nuit, envahie par les files de poids-lourds,
une voie interdite aux plus de 3,5 tonnes.

Heureusement, il n’y avait pas de piétons empruntant le passage a%CC%80 cette heure tardive…

les pompiers arrivent sur place pour dégager le poids-lourd

Et alors que le poids lourds espagnol est désengagé, une file ininterrompue de poids lourds continue a%CC%80 assaillir la RN20 et les villes qu’elle traverse…Mr le Préfet Fuzeau, il est temps de passer la main a%CC%80 un serviteur plus compétent de l’état.

Le préfet de l’Essonne, Michel Fuzeau, attend-il un drame comme à Chambéry pour agir contre les Poids-Lourds de la RN20?

Les poids lourds continuent de déferler sur la RN20, toujours interdite aux plus de 3,5 t, mais cela n’empêche pas le préfet ni les forces de l’ordre de dormir. La nuit, la route se transforme en autoroute pour poids-lourds, où violations de la loi et de la vitesse n’ont jusqu’a%CC%80 maintenant jamais fait réagir le préfet Michel Fuzeau.

Faudra t-il un drame comme a%CC%80 Chambéry où un poids lourds Italien, a traversé le terre-plein central de la voie rapide de Chambéry au petit matin, a%CC%80 8h30, percutant alors violemment les véhicules circulant en sens inverse avant de  se renverser sur deux autres véhicules. Aux total 4 mort, le chauffeur du poids lourd lui va bien, merci.

Nous subissons des milliers de camions toutes la journée. Le préfet attend t-il d’être appellé en pleine nuit pour un dramatique accident pour enfin prendre les mesures efficaces qui s’imposent, ce qui revient finalement a%CC%80 ne faire qu’une chose, faire respecter la loi sur la RN20. Combien de temps encore le préfet de l’Essonne, refusera volontairement de faire respecter la loi sur un axe routier comme la RN20? Pourquoi?

WordPress Themes